Filtration de l'air pour la prévention des coronavirus: questions et réponses

La maladie à coronavirus - appelée COVID-19 - se propage très rapidement dans le monde entier et c'est précisément pour éviter la contagion que diverses mesures restrictives ont été adoptées dans plusieurs pays. Chacun d’entre nous se demande quelles mesures peuvent être prises pour limiter la propagation du virus à l’intérieur: Tama Aernova travaille depuis très longtemps dans le domaine de la filtration de l’air et, pour aider à clarifier et donner aux citoyens des informations correctes, dans cet article répond à quelques questions recueillies ces derniers mois sur l’utilité de la filtration de l’air pour la prévention du coronavirus.

1. À l'intérieur d'un bâtiment, la filtration de l'air peut-elle protéger contre les coronavirus?

La filtration de l’air, ainsi que la ventilation et la climatisation, représentent une approche globale limitant les risques. En particulier, la réduction de l’exposition à la maladie est donnée par la capacité de certains filtres à éliminer les particules de taille comparable à celles des coronavirus (environ 0,1 microns). Pour que les filtres aient un impact sur la transmission des maladies infectieuses, ils doivent être correctement conçus, installés et correctement placés dans le contexte structurel du bâtiment.

2. Quel filtre doit être utilisé pour protéger les personnes à l'intérieur d'un bâtiment contre COVID-19?

Compte tenu des considérations ci-dessus, nous pouvons dire qu’il est très peu probable que les filtres à faible efficacité puissent faire une différence. Les filtres à haut rendement (HEPA, ULPA) et les filtres électrostatiques, par contre, s’ils sont installés correctement, peuvent éliminer les particules de taille comparable à celles du virus.

3. Pourquoi ne pas simplement installer des filtres à haute efficacité?

Des filtres à haute efficacité peuvent être appropriés dans certaines situations et contextes; cependant, dans certains cas, ils peuvent même être contre-productifs. Un filtre à haute efficacité peut présenter une chute de pression initiale élevée et se charger très rapidement de poussières et de particules, nécessitant des changements fréquents de l'élément filtrant. Selon la conception du système, un filtre à haute efficacité peut également réduire la quantité totale d'air dans l'environnement, provoquant des problèmes pour d'autres parties de l'installation (comme la ventilation, la climatisation, etc).

4. Les épurateurs d'air portables peuvent-ils être une bonne solution?

Certains des avantages de l’utilisation de purificateurs portables sont l’entretien facile, la vitesse d’enlèvement des éléments de filtre, et la capacité d’équiper l’unité de filtre dans une variété de façons. L’efficacité de la filtration, cependant, est toujours liée au type de technologie utilisée et à l’attention portée aux détails de la conception et pas seulement (pensez aussi à des aspects tels que l’efficacité et la portée du filtre, le dimensionnement et le positionnement, l’entretien et le remplacement des éléments de filtre).

5. Quelles précautions faut-il prendre pour effectuer l’entretien/le remplacement des éléments de filtre?

En général, il est toujours sage de supposer que les filtres contiennent du matériel biologique actif et le principe de précaution suggère la plus grande prudence. Cela devient particulièrement important dans tout bâtiment où il y a des cas connus ou probables de maladies infectieuses, comme COVIDE-19. Les filtres doivent être modifiés avec l’arrêt du système, le port de gants et, le cas échéant, la protection respiratoire; Il serait conseillé d’effectuer l’opération à l’extérieur lorsque c’est possible et les filtres doivent être éliminés dans un sac scellé. .

6. La pollution: facteur aggravant?

Nous pouvons dire que la filtration de l’air est également essentielle à la lumière de certaines recherches menées par la Société italienne de médecine de l’environnement (SIMA) concernant la relation entre l’effet de la pollution par les particules atmosphériques et la propagation des virus dans la population. Selon l’étude, en fait, le taux élevé de pollution dans la plaine de Padana peut avoir causé une accélération de la propagation du virus , qui dans le nord de l’Italie a frappé plus durement que dans le reste de la péninsule. Cependant, il n’y a toujours pas assez de données complètes pour être en mesure de soutenir cette thèse avec certitude, ce qui est certain, c’est que la santé passe aussi de l’air que nous respirons .

Conclusion

Il existe de nombreux doutes sur le nouveau coronavirus et la science essaie toujours de faire la lumière sur le sujet. La filtration de l'air pour prévenir les coronavirus peut être importante, mais avec les bonnes précautions et dans le cadre d'un plan de mesures préventives plus composite. Puisqu'il n'y a aucune preuve scientifique pour démontrer l'avantage efficace de l'utilisation de filtres à air contre l'infection au COVID-19, il est important de suivre les recommandations d'experts et de spécialistes.

Notre solution

Notre société propose une solution de collecte à haut rendement utilisant la technologie électrostatique, avec un système intégré pour laver périodiquement les cellules de collecte avec un mélange spécial qui peut désactiver les virus. Le filtre sera bientôt disponible en version stand-alone (vide portable) et plug-in (à intégrer aux systèmes d’aspiration existants).

Pour tout doute, question ou information complémentaire: www.aesafe.eu.

Commentaires